Stratégie

Cahier des charges : formaliser la mise en place de son site

Publié
laptop-868501_640 Cahier des charges : formaliser la mise en place de son site

Le cahier des charges pour un site web est un document dans lequel on note tout ce qui fera l’essence de notre site. Il est très important car il permet d’avoir une vue d’ensemble sur son site. Outre cela, il peut aussi donner des indications sur le budget et les personnes qui auront à gérer ce site à toutes les étapes de sa conception.

Pourquoi faire un cahier des charges si je fais mon site moi-même ?

Peut-être avez-vous décidé de faire votre site vous-même en passant par un CMS tel que WordPress. Vous vous dites peut-être que vous n’avez pas besoin de faire un cahier des charges parce que le CMS décidera pour vous ce que vous y mettrez dedans. C’est une grosse erreur. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un CMS n’est qu’un gestionnaire de contenu, nullement un outil permettant de mettre en place une stratégie web. Il est important, avant de faire quoi que ce soit, de formaliser son projet. Un cahier des charges vous y aidera. Non seulement c’est un document qui vous permettra d’avoir une vision d’ensemble sur votre projet, mais chacune de ses sections apportera des réponses à toutes les questions que vous pourrez vous poser : cible, style d’écriture, arborescence, etc.

Pour être plus clair, ce document va vous permettre de découper votre projet tâche par tâche. Vous y noterez notamment chaque fonctionnalité de votre site. Outre le fait que cela vous donnera une idée du temps que vous passerez à développer votre site, cet exercice vous permettra de voir si votre projet est viable. Si vous faites votre site seul c’est qu’il y a une raison. Peut-être n’avez-vous pas les moyens de faire appel à un prestataire extérieur, peut-être pensez-vous avoir les compétences requises pour le développer vous-même. Votre cahier des charges vous permettra d’y voir plus clair.

vector-2037545_640 Cahier des charges : formaliser la mise en place de son site

Les principaux éléments d’un cahier des charges

Nous allons maintenant aborder les différentes sections présentes dans votre cahier des charges. Nous mettons bien sûr à votre disposition un modèle de cahier des charges que vous pourrez adapter selon vos besoins. Car ce document est unique et un modèle ne répondra peut-être pas à toutes vos attentes. Il vous faudra alors l’adapter à vos besoins. Mais les sections que nous allons présenter ici sont universelles et très importantes :

  • Présentation de l’entreprise : décrivez  votre entreprise.(activités, CA, équipe, etc) Cela vous aidera à fixer vos attentes en terme de résultats. Une PME aura forcément moins de budget qu’une multinationale. Ces attentes seront donc moins importantes de même que les fonctionnalités avancées demandant beaucoup de gestion et d’argent ;
  • Présentation du projet : Il faudra d’abord noter vos attentes, le but de votre site. Cela détermine la nature de votre plateforme (vente, vitrine, etc). Vous donnerez également les outils de communication que vous avez déjà (identité visuelle, cartes de visite, etc). Cette liste vous permettra de voir si certains outils doivent être retravaillés. Viennent ensuite vos cibles, c’est-à-dire à qui vous vous adresserez. C’est très important puisque de cela dépendra votre stratégie. Ensuite, vient l’arborescence. C’est un schéma qui présente les principales pages de votre plateforme et les liens qui les unissent. Vous détaillerez chaque contenu par la suite pour avoir une vision d’ensemble de votre discours. Enfin, vous listerez les fonctionnalités de votre site : formulaire, espace membre, newsletter, boutique en ligne, etc.
  • Les contraintes du projet : c’est ici que vous pourrez noter tout ce qui fait partie de votre stratégie : charte graphique et éditoriale notamment. Par la suite, viendront les contraintes juridiques : CGU, CGV, mentions légales, etc.
  • Planning et budget : cette dernière section est souvent “oubliée” lorsqu’on met son projet en place par ses propres moyens. Pourtant, elle est très importante car elle vous permettra de découper votre projet et de mesurer sa viabilité. Ne la négligez pas, au risque d’avoir l’impression d’être débordé par les tâches !

Le style d’écriture et les documents joints

Un cahier des charges n’est pas un document juridique lourd. Vous devrez donc adopter un style plutôt léger. Évitez les longues phrases, les envolées lyriques, et tout ce qui surchargera le document. Si j’ai un conseil à vous donner, ce sera d’utiliser le plus possible des tableaux et des listes. Cela vous permettra de vous repérer en un coup d’œil dans ce document. Ne négligez pas non plus la mise en page et la table des matières. Même si ce document vous est destiné, il est toujours plus agréable de pouvoir s’y retrouver rapidement.

Vous aurez certainement besoin de joindre des documents (charte graphique, éditoriale, etc). Dans ce cas-là, pensez à indiquer les pages où se trouvent ces documents. De la même manière, si vous devez conserver votre cahier des charges sur un ordinateur, rentrez tous les fichiers dans le même dossier. Comme cela, vous retrouverez toutes vos ressources en un clic. Peut-être tout ce que je viens de vous dire est-il naturel pour vous, mais il est toujours bon de faire une piqûre de rappel.

Pour conclure

Ecrire un cahier des charges pour un site internet est assez simple, mais demande du temps. Vous aurez sûrement besoin d’une bonne semaine avant d’avoir sa version définitive. Car vous reviendrez sur certaines questions régulièrement, notamment les fonctionnalités et l’arborescence. Sachez cependant qu’un tel document n’a pas vocation à être entériné par le sang. Un site internet bouge constamment au regard des nouveaux usages et nouvelles technologies disponibles. Vous ne devrez donc pas penser ce document comme une référence qu’il ne faudra surtout pas changer.

moi-wp Cahier des charges : formaliser la mise en place de son site

Mégane est responsable de l’agence Toile de Communication. Forte de plusieurs expériences en start-up et associations, elle accompagne nos clients dans la mise en place de leur stratégie de communication web.

Partagez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.