Outils web et marketing

Comment protéger vos mots de passe sur le web ?

Publié
security-2910624_1280 Comment protéger vos mots de passe sur le web ?

Choisir ses mots de passe : bonnes pratiques

Le mot de passe le plus courant sur le web est … 123456. Et oui ! Pourtant, c’est une chose qu’il faut éviter à tous prix. Pourquoi ? Parce qu’il est facilement piratable. En effet, il existe quelques règles d’or pour choisir correctement ses mots de passe. En voici quelques unes :

  • Plusieurs mots de passe : il vous faudrait, dans l’absolu, un mot de passe par compte de manière à éviter le piratage de plusieurs comptes en même temps ;
  • Eviter la connexion via d’autres comptes : on vous propose de vous connecter avec Facebook, Twitter, Google + ou autre ? Refusez et cela pour la même raison indiquée au-dessus ;
  • Ne pas enregistrer la connexion automatique : tous les sites vous demanderont s’ils doivent se souvenir de vous : refusez !
  • La saisie automatique : désactivez la saisie automatique de votre navigateur, afin qu’il ne retienne pas vos mots de passe ;
  • Aucun lien direct avec vous : vos mots de passe ne doivent pas avoir de liens personnels qui puissent être trouvés rapidement (date de naissance, second prénom, etc) ;
  • Réinitialiser : il est préférable de modifier tous vos mots de passe une fois par mois.
  • Le stockage simple : on ne note pas ses mots de passe sur un papier que l’on pose sur son bureau, ni sur un document Word. On ne se les envoie pas par mail. C’est une manière simple d’éviter un piratage trop facile ;
  • La longueur suffisante : un bon mot de passe doit faire au moins 12 caractères et contenir des lettres en majuscules et minuscules, des chiffres et des symboles.

Sachez également que depuis début 2017, un site internet n’a pas le droit de vous envoyer votre mot de passe si vous l’avez perdu. Il doit vous envoyer un code ou un lien afin que vous puissiez le réinitialiser. Donc, si un site vous renvoie votre mot de passe perdu, je vous conseille de supprimer votre compte !

2 méthodes pour retenir ses mots de passe

Après ces règles essentielles, vous pouvez vous demander : “Mais comment je vais faire pour retenir tous ces mots de passe ?”. En effet, on a tous beaucoup de comptes ouverts un peu partout sur internet. Je vous rassure, il existe des méthodes pour vous aider. Celles que je vous présente sont conseillées par le gouvernement et vous pouvez les retrouver sur leur site en suivant ce lien. Je vais vous les expliquer rapidement.

La méthode phonétique

Il s’agit de prendre une phrase et d’écrire son mot de passe comme on entend la phrase. Pour mettre les majuscules sur les bonnes lettres, vous pouvez décider de prendre les premières lettres de chaque mot. Voici un exemple : “J’ai acheté un pull à 8% de rabais“. Avec la méthode phonétique, votre mot de passe serait : “gHt1Pula8%dRab“.
Cependant, cette méthode n’est pas facile à utiliser sur n’importe quelle phrase. Il vous faudra donc les choisir avec soin. Cela peut être n’importe quoi : titre d’une chanson, réplique de film, citation d’auteur, poésie, etc. Faites preuve d’imagination !

La méthode des premières lettres

Là encore, vous imaginez une phrase, mais cette fois-ci vous prenez uniquement la première lettre de chaque mot. Pour choisir où mettre les majuscules, vous pouvez utiliser différentes techniques : sur les mots d’une syllabe par exemple. Si nous reprenons le même exemple, voici ce que cela donne avec la méthode des premières lettres : “JA1pA8%Dr“.

home-589068_640 Comment protéger vos mots de passe sur le web ?

KeePass 2 : générer et stocker ses mots de passe

Si ces deux méthodes ne vous conviennent pas, ou si vous pensez que vous ne parviendrez pas à retenir vos mots de passe, voici un outil bien utile : KeePass 2. Entièrement gratuit, il s’agit d’un logiciel qui vous permet de stocker vos mots de passe et même d’en générer. Sans danger, il est entièrement crypté et disponible hors ligne. De manière générale, je vous déconseille les outils de stockage de mots de passe en ligne, qui peuvent être piratés plus facilement.

Le logiciel fonctionne simplement : vous créez un mot de passe général qui vous permet d’accéder à la base de données dans laquelle vous avez stockez tous vos autres mots de passe. Vous pouvez organiser cette base de données en différentes catégories (réseaux, courriel, banque, windows, etc). Pour chaque mot de passe, voici ce que vous pouvez faire :

  • Entrer l’identifiant et l’URL du site concerné par le mot de passe ;
  • Vérifier la force du mot de passe ;
  • Générer un mot de passe ;
  • Ajouter des notes concernant le mot de passe ;
  • Avoir la date où le mot de passe a été rentré la première fois.

Ainsi, pour avoir accès à tous vos mots de passe, vous devez d’abord taper LE mot de passe d’accès à la base de données.

Le générateur de mots de passe est également paramétrable très facilement : nombre de caractères et caractères autorisés. KeePass est également portatif et vous pouvez très facilement exporter une base de données et l’importer sur un autre ordinateur.

Conclusion

Je vous ai présenté dans cet article les bonnes pratiques pour construire vos mots de passe afin d’éviter le piratage. Afin de vous aider à mieux choisir vos mots de passe et à les retenir, je vous ai donné 2 méthodes et un outil. A votre imagination maintenant afin de construire les meilleurs mots de passe possibles !

moi-wp Comment protéger vos mots de passe sur le web ?

Mégane est responsable de l’agence Toile de Communication. Forte de plusieurs expériences en start-up et associations, elle accompagne nos clients dans la mise en place de leur stratégie de communication web.

Partagez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.