Transmédia & Storytelling

Storytelling : comment raconter une bonne histoire

Publié
une-bonne-histoire-de-marque Storytelling : comment raconter une bonne histoire
Une histoire n’est pas si facile à raconter si on a pas les clés en main pour la rendre attractive auprès de notre public. Et pourtant, le storytelling peut être d’une grande force pour les marques, si on sait avec certitude quel message on veut faire passer. Nous vous proposons ici un rapide tour des différents critères à bien prendre en compte lorsqu’on souhaite faire du storytelling.

Une histoire commence avec le message que vous voulez faire passer

L’image de marque est primordiale! Ce sera le coeur de votre histoire! Voici, dans les grandes lignes, les questions à se poser :

  • Quel est mon marché? Quant est-il de la concurrence?
  • En quoi je me différencie de mes concurrents?
  • Quelles sont les valeurs de ma marque, ses forces?
  • Que peuvent être ses menaces?

Nul besoin d’être un génie du marketing pour répondre à ces questions, deux choses suffiront : un benchmark du marché et de votre concurrence, et un SWOT!

En répondant à ces questions, vous ciblerez mieux votre image de marque, ce que vous souhaitez communiquer à votre public lorsque vous lui raconterez votre histoire.

Pour avoir le bon ton, il faut bien connaître son public

Une fois bien définie le message que vous souhaitez faire passer, il faut que vous vous concentriez sur votre cible et ce pour plusieurs raisons :

  • Elle vous apportera le ton de votre histoire, ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire, comment vous pouvez communiquer sur votre image de marque en racontant une histoire;
  • Elle vous permettra de définir vos personnages (sur lesquels nous reviendrons plus loin), en accord avec ce que votre public aime ou n’aime pas, les représentations qu’il se fait du monde;
  • Elle vous permettra d’investir de la bonne manière les médias adéquats, ceux qu’elle utilise, afin que vous puissiez gagner en visibilité et en notoriété.

Pour cela, nous vous conseillons deux choses : un questionnaire suivi d’entretiens, et l’utilisation d’un guide édité par Experianconnaître ses consommateursles usages des consommateurs.

 

Pas d’histoire qui tienne la route sans personnage

Une fois que vous connaissez bien votre cible et que vous savez quel message vous souhaitez faire passer dans votre histoire, il ne vous reste plus qu’à définir vos personnages, et le reste suivra par la suite. Ils sont d’une importance capital. En effet, plusieurs études ont démontré qu’on s’attachait à un univers fictionnel grâce aux personnages. Les consommateurs ont besoin de passer par des sortes de “mascottes” pour adhérer à votre univers, et donc à votre marque.

Attention cependant, évitez certains écueils :

  • Les stéréotypes excluant : vous voulez toucher des femmes entre 25 et 30 ans? Évitez les beaux mannequins blonds à forte poitrine, c’est une chose qui peut énerver votre cible, ou tout du moins une partie d’elle;
  • Trop de personnages tue les personnages : si vous souhaitez, comme Oasis, représenter plusieurs types de personnes, faites attention à ne pas trop en faire non plus. Réfléchissez bien à votre stratégie, à votre cœur de cible. 4-5 personnages principaux, c’est déjà beaucoup;
  • La complexité de leur psychologie : une stratégie storytelling doit permettre à chaque nouvelle personne de comprendre rapidement de quoi l’univers est fait, quelle est l’image de votre marque. Vos personnages doivent donc être assez simples dans leur psyché. Évitez de complexifier leurs aventures (ou ne le faites que pour les initiés!) et leurs comportements.

En somme, vos personnages doivent répondre à plusieurs critères :

  • Représenter votre univers de marque, ses valeurs et ses messages : votre image de marque!
  • Etre attirants pour votre cœur de cible, leur permettre de s’identifier à l’un d’eux.
  • Permettre à votre public de mieux connaître votre univers, raconter votre histoire.

personnage-storytelling Storytelling : comment raconter une bonne histoire

 

Article écrit par Mégane Forestier

moi-wp Storytelling : comment raconter une bonne histoire

Mégane est responsable de l’agence Toile de Communication. Forte de plusieurs expériences en start-up et associations, elle accompagne nos clients dans la mise en place de leur stratégie de communication web.

Partagez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.